Caisse locale de MONCOUTANT

La Caisse locale de Moncoutant couvre 12 communes. Les 3 667 sociétaires (au 31/12/2018) de la Caisse locale sont représentés par 14 administrateurs.

Président(e) : Céline PROUST

Secrétaire : Chloé VIOLLEAU

Vice-président(s) : Patrice DEBORDE et Florent GIRAUD.

Les administrateurs : Florent BIROT, Arnaud BONNEAU, Chantal CHAUVET, Mathieu COULOT, Martine FRADIN, Philippe FRADIN, Monique GAUTHIER, Matthieu GAZEAU, François MIMAULT, Francois DEBORDES et Jerome HOUDEMOND.

16, avenue de Lattre de Tassigny - 79320 MONCOUTANT

05 49 72 10 19

Voici les 12 communes couvertes par la Caisse locale de MONCOUTANT :
Moncoutant, L'Absie, Le Breuil-Bernard, Chanteloup, La Chapelle-Saint-Étienne, La Chapelle-Saint-Laurent, Clessé, Largeasse, Moutiers-sous-Chantemerle, Pugny, Saint-Paul-en-Gâtine, Trayes.

Agence(s) du Crédit Agricole présente(s) sur le territoire de la Caisse locale :
Agence de La Chapelle St Laurent > En savoir plus
Agence de l’Absie > En savoir plus
Agence de Moncoutant > En savoir plus

La caisse locale de Moncoutant a été créée le 11/06/1928.

Spécificités de la Caisse locale de MONCOUTANT :

Histoire :   Entre Gâtine et Bocage, Moncoutant est une commune de 3 250 habitants, avec son bourg et sa rue colorée, son histoire et le départ des guerres de Vendée. La gare de Moncoutant et la voie ferrée ont été construites dans les années 1868, ce qui apporta un développement économique important. Les trains de marchandises circuleront à Moncoutant jusque dans les années 80. Economie :   Moncoutant possède une économie riche. L’agriculture est très présente sur les communes des alentours, en particulier l’élevage. Les lieux incontournables :   -  Pascalis : Pescalis, situé sur la commune de Moutiers sous Chantemerle le plus grand parc européen d’activité Nature et Pêche (100 hectares d’étangs) -  La Basilique de Pitié, située à La Chapelle St Laurent est un sanctuaire et un lieu de pèlerinage, construit à partir de 1891 et de style néo-gothique. -  Le site naturel du Rocher Branlant au jardin des Chirons à Largeasse. Dans ce site, traversé par la Sèvres Nantaise, un chaos granitique contient « le Rocher Branlant » en équilibre sur un autre et qu’on peut faire basculer sans le renverser.